Montre & Compagnie

Pour tout le temps que vous prendrez à prononcer « Wearable » (technologie portable) de manière intelligible et intelligente, La Trotteuse & Compagnie aura tôt fait de vous cerner 100 fois le poignet et de vous embarquer dans son histoire. Depuis maintenant 63 millions de secondes (2 ans pour les nuls), vaillante et gonflée comme un Kouglof, la start – up démontre en effet combien le temps est une affaire chic et sérieuse qui mérite plus d’aplomb que d’Apple. Ainsi, à rebours de toutes les tendances du secteur, la jeune entreprise prend le taureau par les cornes et le bracelet pour proposer une gamme colorée et poétique. Totalement débarrassée des subterfuges superflus.

Rencontre avec ces Tic & Tac de  la nouvelle french élégance qui réinvente l’horlogerie.

gif time tribway

 

1

 

Si vous commenciez par nous donner l’heure au moment de répondre à cette interview ?

Il est 20h44 à Paris, 14h44 à DUMBO, 15h44 à San Isidro et 3h44 du matin à Balicasag.

2

 

Selon vous, en quoi l’accessoire est t’il essentiel, voir vital, alors que nous vivons à l’heure de la dématérialisation totale ?

Puisque par définition ils sont superflus, les accessoires nous ramènent à un certain art de vivre, à un monde sensoriel, esthétique et personnel. Ils peuvent même parfois  être chargés de souvenir. Nous avons choisi de baptiser nos bracelets avec les noms de lieux qui nous ont marqués durant nos voyages. Par exemple, l’un de nos bracelets bleus porte le nom  « Balicasag », une île minuscule et toute plate perdue dans l’Archipel des Philippines au large de Bohol, où la couleur bleue de l’eau est incroyable. Notre bracelet rouge s’appelle « D.U.M.B.O », l’un des « borough » de Brooklyn, parsemés de vieux entrepôts en briques carmin. Quand on regarde les bracelets de nos montres, on repense à nos voyages et on a tout de suite envie de repartir !

C’est aussi toujours agréable de se dire que l’on porte des pièces rares, et c’est un peu le cas avec nos bracelets, ils sont tous uniques ! Le grain des cuirs varie d’un modèle à l’autre, selon la partie de la peau découpée.

3

 

Vous revendiquez le fait de porter du made in France au poignet 24h / 24h. Qu’est- ce que cela signifie concrètement au-delà des mots ?

Il est très important pour nous que notre marque soit responsable, avec une production qui se fait entre les Pyrénées, Paris et l’Alsace. C’est un véritable engagement personnel, qui se traduit notamment par le fait que nous ne nous satisfaisons pas de jouer sur la définition juridique du terme « Made in France ». Nous ne nous contentons pas d’assembler nos produits chez nous, nous voulons qu’un maximum de composants soient français, comme nos bracelets par exemple : ils sont confectionnés dans un petit atelier pyrénéen après avoir été travaillé dans une tannerie d’Espelet. Nous avons souhaité étendre notre engagement jusqu’à notre packaging, qui est fabriqué à Champigny-sur-Marne, et qui est conçu pour être le plus écologique possible, à partir de papiers kraft et utilisant le moins de colle possible. Produire en France, c’est opter pour la qualité, la traçabilité et la réactivité des partenaires, avec qui on peut nouer des relations de confiance à long terme, basées sur la proximité. Cela rend le travail beaucoup plus agréable !

4

 

Vous avez une approche très décontractée. A la fois dans votre concept et dans votre communication. Comme une volonté de rompre avec un certain conservatisme. L’industrie de l’horlogerie est t’elle de si mauvaise compagnie ?

Nous avons avant tout recherché la simplicité, surtout dans notre design, car nous voulions proposer des montres qui nous ressemblent : des montres que nous pourrions porter tous les jours et qui ne se démodent pas. Nous ne sommes pas très « conservateurs » dans l’âme, cela se ressent sans doute dans notre manière de travailler.

5

 

Une suggestion de printemps que la Tribu de Tribway pourrait utiliser dans notre offre cadeaux groupés ?

Nos modèles Josette et Marcel à Perito Moreno sont parfaits pour la saison! La couleur bleue ciel du bracelet, inspirée par le glacier argentin, se mixe facilement avec toutes les tenues, en ville ou sur la plage.

lt2

 

alexis tribway

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s